Comment le partage des connaissances et l’innovation vont-ils de pair ?


Le partage des connaissances en entreprise est une bonne chose. Les équipes travaillent ensemble pour aller au bout des projets en transmettant leurs connaissances spécifiques aux autres, et les collaborateurs peuvent quitter ces échanges un peu plus instruits qu’avant. Mais que se passe-t-il lorsque vous vous concentrez sur ces exemples de partage de connaissances et que l’on essaie de les multiplier ?

Tout chef d’entreprise ou responsable de l’innovation de notre ère essaie probablement de trouver de nouvelles façons d’innover et de pousser son entreprise vers de nouveaux sommets. Étant donné que les entreprises qui mettent l’accent sur le partage des connaissances constatent une forte augmentation de la satisfaction de leurs collaborateurs au travail, elles sont également susceptibles d’atteindre de nouveaux sommets en matière d’innovation avec leur équipes.

Après tout, une estimation a montré que les entreprises du classement Fortune 500 perdent environ 31,5 milliards de dollars par an, par le seul fait de ne pas faciliter le partage de connaissances de leurs équipes.

Alors, comment votre entreprise peut-elle tirer profit du partage des connaissances et de l’innovation ?

Faciliter l’innovation par le partage des connaissances

Une étude réalisée en 2020 par Castaneda et Cuellar a mis en évidence un ensemble de preuves montrant que le partage des connaissances et l’innovation sont intrinsèquement liés. En s’appuyant sur de nombreuses preuves, comme l’étude de Kamasak et Bulutlar (2010), ils ont pu prouver un lien fort entre ces deux variables.

Pour plus de contexte, Kamasak et Bulutlar ont étudié 246 managers de niveau intermédiaire et supérieur sur leur lieu de travail en Turquie. Ils ont découvert qu’il existait une relation positive significative entre la collecte de connaissances et tous les types d’innovation.

Mais ce ne sont là que deux exemples. Il existe des dizaines d’études montrant comment une culture du partage des connaissances et des mécanismes de soutien appropriés contribuent à stimuler l’innovation et la croissance.

Quels sont donc les différents types d’innovation et comment le partage des connaissances peut-il les influencer ?


L’innovation peut être divisée en quatre types différents. Au lieu de viser une vague idée de l’innovation, les entreprises peuvent utiliser le partage des connaissances pour développer ces quatre types spécifiques.

L’innovation incrémentale. Il s’agit généralement du type d’innovation le plus fréquemment observé dans une entreprise. Il est alors question de créer de nouvelles itérations de produits et services existants afin d’en augmenter la valeur. Un excellent moyen de faciliter l’innovation incrémentale dans votre entreprise est de veiller à ce que les projets et opérations clés soient documentés – des leçons en sont tirées, les meilleures pratiques sont retenues et les opportunités sont rendues visibles. Le Retour d’expérience est l’un de ces exemples. Il est actuellement utilisé par des entreprises mondiales après avoir été créé pour surveiller et améliorer les performances de l’armée américaine.

Innovation perturbatrice. Elle se produit avec l’introduction d’une nouvelle technologie qui « perturbe » le marché global. Pour qu’une innovation de rupture apparaisse, une entreprise doit être en permanence à l’affût des tendances et des informations du marché, doit pouvoir les saisir et les partager rapidement entre les équipes.

Innovation architecturale. Votre entreprise pourrait-elle bénéficier du transfert de compétences et de technologies performantes d’une division à l’autre ? C’est l’idée sous-jacente de l’innovation architecturale : réunir des produits ou des services différents, qui n’étaient pas combinés auparavant, pour créer quelque chose de meilleur. Comme le montrent les études, l’un des principaux catalyseurs de l’innovation architecturale est l’exploitation des connaissances accumulées. Cela prouve pourquoi la mise en place de processus et de technologies de partage des connaissances appropriés est essentielle pour stimuler l’innovation organisationnelle.

L’innovation radicale. C’est peut-être ce qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez à l’innovation. Elle décrit des inventions révolutionnaires qui sont parmi les premières de leur genre. Par exemple, l’invention du téléphone et de l’avion sont des exemples d’innovations radicales qui ont transformé les domaines de la communication et des voyages. Lorsqu’il s’agit d’innovation radicale, le partage excessif peut présenter des risques et entraîner une fuite accidentelle de connaissances. Mais lorsqu’il a lieu au sein des entreprises, entre les membres de la même équipe travaillant sur cette innovation, il peut conduire à une amélioration de la vitesse d’innovation et des performances financières.

Pourquoi l’innovation est-elle essentielle à la croissance d’une entreprise ?

Les entreprises doivent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents pour devenir des leaders du marché. Pour ce faire, elles doivent décider lequel des quatre types d’innovation est le plus réalisable et le plus pertinent pour leur plan de croissance. Par exemple, il n’est pas toujours réaliste pour les entreprises de tenter une innovation radicale.

Comme l’ont indiqué Castaneda et Cuellar, le partage des connaissances est presque essentiel pour que les tentatives d’innovation soient couronnées de succès – le second a peu de chances de se produire sans le premier. Cela est vrai quel que soit le type d’innovation.

Si une entreprise a pour mission de construire quelque chose de meilleur que ce qu’elle et ses concurrents proposent actuellement, cela va nécessiter la collaboration avisée de plusieurs personnes de différents secteurs de l’entreprise. C’est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit d’une innovation perturbatrice risquée.

Au cœur du partage des connaissances se trouve la nécessité pour l’entreprise de rendre l’échange d’expertise aussi facile que possible. Pour de nombreuses entreprises modernes, cela peut impliquer la mise en place d’une plateforme numérique qui facilite le partage des connaissances. Si tel est le cas, une équipe spécialisée devra superviser la mise en place de la plateforme.

Les entreprises qui prennent l’innovation et le partage des connaissances au sérieux ont déjà mis en place des plateformes qui aident le personnel à partager et à trouver des informations plus rapidement. Qu’il s’agisse de créer une base centrale pour toutes les informations sur le marché et sur les clients, ou de trouver les bonnes informations par mots clés, les plateformes telles qu’Elium s’intègrent aux applications les plus courantes du lieu de travail, pour faire du partage des connaissances un jeu d’enfant.

Si votre entreprise investit dans une plateforme centrale de partage des connaissances accessible à tous, vous ferez un pas de plus vers l’innovation dans votre entreprise.

Comment pouvez-vous faciliter le partage des connaissances dans votre entreprise ?

Voici quelques façons dont les outils de partage des connaissances comme Elium peuvent contribuer à stimuler l’innovation interne et externe :

Centralisez les idées, les tendances et les connaissances du marché en une seule source d’information. Toute forme d’innovation commence et se nourrit de la connaissance factuelle de ce que veut le marché. Le plus souvent, ces données sont éparpillées, indisponibles et non structurées. La mise en place d’un lieu central pour toutes ces informations peut aider les équipes à les trouver et à les exploiter facilement.

Aidez votre équipe à améliorer progressivement ses produits ou services. Les plateformes de partage des connaissances sont équipées de modèles prédéfinis tels que les « Retours d’expérience », qui peuvent être utilisés pour garder les principaux enseignements sur des projets ou des initiatives spécifiques. Une fois intégrées, les équipes opérationnelles peuvent utiliser ces connaissances collectives pour améliorer les choses.

Faites de l’intelligence collective une réalité. Votre équipe est le meilleur atout de votre entreprise. Une grande partie de leurs idées et de leurs connaissances, si elles ne sont pas immédiatement mises en œuvre dans un projet, un produit ou un service, sont gaspillées. Au contraire, avec une plateforme centrale de partage des connaissances, les équipes peuvent facilement partager leurs idées en utilisant le riche éditeur (texte, images, vidéos, dessins, tableaux). Et elles peuvent le faire devant leur PC, ou sur le terrain, à l’aide de l’application mobile.

Offrez à chaque projet d’innovation un espace de réflexion. Si votre entreprise tente plusieurs types de projets d’innovation différents, Elium vous aide à garder ces stratégies distinctes. En documentant chaque initiative dans un espace dédié, les équipes savent où en est le projet, ce qui améliore la clarté et la concentration.

Stimulez vos efforts d’innovation architecturale grâce à des moyens faciles de partager les résultats, les rapports et toute autre connaissance importante. Ainsi, lorsque quelqu’un veut créer quelque chose de nouveau, il peut s’appuyer sur les détails des réussites précédentes pour trouver la voie à suivre.

Il existe un lien évident entre le partage des connaissances et l’innovation.


Quels sont les résultats que vous pouvez espérer si vous vous lancez dans le partage des connaissances ? Passons en revue quelques exemples rapides de résultats :

Amélioration du processus de génération d’idées – les entreprises qui facilitent le partage des connaissances créent le contexte permettant aux équipes de mieux produire des idées innovantes.

Impact direct sur la capacité d’innovation et les indicateurs commerciaux – Le partage des connaissances, tant explicites que tacites, peut avoir un impact positif sur la vitesse d’innovation, les performances financières, la qualité de l’innovation et l’efficacité opérationnelle.

Le partage des connaissances motive les employés à être plus performants – Une étude réalisée en 2020 auprès de 64 équipes de direction et de 427 personnes travaillant dans 26 hôtels différents à Taïwan, a révélé que « le partage des connaissances encourage les équipes à être plus innovantes et les employés à donner le meilleur d’eux-mêmes”.

Quelle est la prochaine étape pour vous et votre organisation ?

Comme on l’a vu, il existe une relation indéniablement forte entre le partage efficace des connaissances entre les membres d’équipe et l’amélioration des efforts d’innovation.

Si vous souhaitez vous lancer dans le partage des connaissances et stimuler les capacités d’innovation de votre entreprise, Elium pourrait vous convenir. Prenons contact par téléphone et discutons de la manière dont vous pouvez débloquer le partage des connaissances et l’innovation au sein de votre organisation.

Articles récents